L’histoire vivante de notre île

Découvrez la Majorque traditionnelle et son patrimoine culturel à travers les métiers qui étaient exercés dans le domaine du Xe au XVIIe siècle.

L’intérieur

Les métiers d’autrefois

Une visite à l’intérieur de La Granja de Esporles vous permettra de découvrir ce qu’était la vie dans une exploitation agricole et un manoir il y a 400 ans. Au cours de cette visite, vous trouverez des représentations d’un grand nombre de métiers traditionnels : depuis l’élaboration des tissus jusqu’à la production de l’huile, la transformation du blé et la fabrication du papier ; des métiers tels que celui de médecin ou de parfumeur…

ainsi que plusieurs salles destinées aux activités quotidiennes du domaine (cuisines, salons, chambres, salles de jeux et pour les enfants, etc.) ou même à des activités plus sinistres comme celles qui avaient lieu dans la salle de torture. Actuellement, les grands salons de la demeure sont utilisés pour l’organisation de tout type d’événements et de célébrations.

L’extérieur

Le Jardin des Surprises

Si l’intérieur de la demeure vous offre un parcours à travers les métiers traditionnels et le mode de vie d’époques passées, l’extérieur vous réserve une multitude de surprises en vous promenant dans ses jardins exubérants, avec des cascades naturelles et un torrent qui traverse la forêt typique de la Serra de Tramuntana.

Plusieurs enclos extérieurs sont consacrés à l’élevage d’animaux autochtones qui raviront les enfants et d’autres espaces vous permettront de connaître d’autres métiers liés à l’activité agricole du domaine. Les jardins de La Granja de Esporles sont un espace idyllique pour y organiser des mariages, des communions, des actions incitatives ou des événements en plein air.

L’histoire

Témoin l’histoire vivante de Majorque

La propriété occupée actuellement par La Granja de Esporles était déjà très appréciée par les romains en raison du grand débit de sa source qui offre encore aujourd’hui une magnifique cascade naturelle de trente pieds de haut. Elle présentait également un grand intérêt pour les arabes qui dominèrent l’île du Xe au XIIIe siècle.
Après la conquête chrétienne de 1229, la propriété débute une nouvelle aventure en tant que domaine féodal, jusqu’à sa cession en 1239 aux moines cisterciens, qui la dirigèrent pendant 200 ans, et la vendirent par la suite à M. Mateo Vidal. Cette famille en fut propriétaire encore 200 ans puis la céda à la famille Fortuny. La famille Seguí en est la propriétaire actuelle.

La Granja de Esporles est un mélange de style seigneurial et rustique, puisqu’elle était utilisée comme manoir, mais également comme exploitation agricole (« possessió » en majorquin), réunissant en son sein plus de cent métiers. Cette combinaison du monde seigneurial et du monde agricole confère à La Granja de Esporles un charme unique.